Le blog qui vous dit tout sur le télétravail

Trajets domicile – travail : quels impacts et comment les réduire ?

Les trajets domicile – travail ont des répercussions sur la productivité et la planète. Quelles solutions pour réduire ces impacts sociaux et environnementaux ?

Les trajets domicile – travail effectués par les employés ont de nombreux impacts. C’est une source de pollution non négligeable, mais aussi une perte de temps qui peut se répercuter sur la productivité du salarié et sur sa qualité de vie au travail. D’ailleurs, avec le confinement généralisé lors de la pandémie de Covid-19, les employés qui ont été amenés à télétravailler ont fortement apprécié la réduction voire la disparition de temps de trajet domicile – travail. Quels sont les impacts de ce trajet et comment les réduire efficacement ?

L’impact au travail

La qualité de vie au travail

Le temps de trajet influence énormément la qualité de vie au travail des employés : selon une enquête Ifop menée en 2018, c’est un critère très important dans la décision de rejoindre une entreprise. Pour ceux qui ont plus d’1 heure de transport pour se rendre au travail, la fidélité à leur poste est mise en jeu : un tiers des interrogés envisagent de quitter leur entreprise sous 5 ans. Cela impacte également leur vie sociale et leur intégration dans l’entreprise, car moins de 30% de ses salariés sont enclins à sortir avec leurs collègues après le travail.

La productivité au travail

La qualité de vie au travail est étroitement liée à la productivité du salarié : un employé qui a moins de trajet à effectuer pour se rendre au travail est en règle générale plus à même de concilier vie professionnelle et vie privée, moins stressé et moins fatigué. En 2017, une étude de l’Université de Cambridge avait conclu que les travailleurs qui ont moins de 30 minutes de trajet sont plus productifs de 7 jours par an que les employés qui ont une heure de trajet ou plus.

L’impact écologique

Les transports représentent en France un tiers des émissions de gaz à effet de serre. Les trajets domicile – travail représentent eux une grande partie des émissions dues au transport, et 75% de ces trajets sont effectués en voiture. Pourtant, il est urgent de baisser les émissions de dioxyde de carbone. 

Les entreprises ont alors un rôle à jouer : elles sont peu encouragées à diminuer leur impact écologique, dont l’objectif est avant tout financier. C’est pourquoi 186 entreprises se sont engagées à réduire leurs émissions, à travers le “Climate Act”. 

La première étape est de réaliser un bilan carbone complet en y incluant 3 scopes :

    • Les émissions directement liées à la production du bien ou du service ;
    • Les émissions indirectes de la production (électricité consommée et chaleur produite) ;
    • Toutes les émissions indirectes (gestion des déchets, transport de la marchandise et déplacements des employés…).

Ensuite, les entreprises doivent communiquer ces résultats et trouver des solutions pour limiter les émissions de CO2, donc réduire leur empreinte carbone.

Les solutions 

Déménager ses bureaux

Pour réduire le temps de trajet de ses employés, il est possible de déménager ses bureaux (pour se rapprocher de la zone où vivent ses employés, ou s’implanter dans un endroit mieux doté en solutions de transport). C’est ce qu’a fait Nestlé en 2020, en déménageant son siège de Noisiel à Issy-les-Moulineaux. Mais ce n’est pas une décision réaliste pour toutes les entreprises.

Encourager les transports moins polluants

Une autre solution est d’encourager ses salariés à utiliser les transports en commun ou des solutions de transport moins polluantes (marche, vélo, trottinette…). Ce n’est malheureusement pas possible pour les employés qui habitent loin du bureau ou qui sont dans des zones mal desservies par les transports en commun.

Favoriser le télétravail et le “work from anywhere”

La solution qui se développe le plus aujourd’hui est d’autoriser ses salariés à télétravailler, depuis chez eux ou depuis n’importe où. Cela permet aux employés de choisir le lieu où ils se sentent productifs. 

Le télétravail à la maison a un désavantage : il peut être difficile de séparer sa vie professionnelle et personnelle. Face à cette situation, les espaces de coworking se développent de plus en plus : ils permettent de garder un lien social tout en travaillant dans un endroit adapté. 

Le “work from anywhere” permet alors de diminuer drastiquement son temps de trajet domicile – travail tout en gagnant en qualité de vie au travail, et donc en productivité.

Envie d'en savoir plus ?

TRAVAILLEZ HORS DE VOTRE DOMICILE

Vous souhaitez mettre en place un modèle de travail hybride et permettre à vos employés de travailler près de chez eux ou de n'importe où?

Autres Articles